vendredi 1. mars 2013

Détails des épreuves du BSB


Epreuves éliminatoires

Epreuve n° 1 : Lancer de ballon

 L’épreuve consiste à lancer le « ballon de sauvetage » au-delà d’une distance minimale de 10,5 mètres. Le candidat dispose d’un maximum de trois lancers pour réussir l’épreuve, sans limite de temps. Le lancer est déclaré valable lorsque le ballon tombe au delà de la ligne des 10,5 mètres.

Définition du ballon : Le « ballon de sauvetage » est constitué par un ballon type water-polo, enserré dans un filet solidaire d’un cordage de 25 mètres de longueur et de 6 mm de diamètre. Le filet et le cordage sont en nylon de préférence.

Epreuve n° 2 :  50 mètres mannequin

L’épreuve s’effectue en tenue de bain (sans lunettes) sur un parcours de 50 mètres au cours duquel le candidat doit successivement exécuter :

  •  un premier parcours de 25 mètres (nage ventrale) départ plongé.
  • à l’issue de ces 25 mètres, le candidat récupère un mannequin réglementaire type « PITET » immergé à une profondeur située entre 2m50 et 3 mètres, et transporte ce mannequin sur une distance de 25 mètres.

Le transport doit être obligatoirement effectué dans la technique de nage sur le dos ou « assis », bras passé sous l’aisselle du mannequin, main placée contre la poitrine du mannequin. Pendant toute la durée du transport le mannequin doit avoir les voies aériennes émergées. Si la durée des immersions successives de la face du mannequin dépasse 5 secondes, le candidat est éliminé.

Epreuve n° 3 : Parcours de 200 mètres en nage libre avec franchissement d’obstacles

 Le candidat doit franchir obligatoirement 8 obstacles d’une largeur de 2 mètres, répartis équitablement sur le parcours.

Epreuve n° 4 : Epreuve pratique de soin de 1ère urgence aux noyés (éliminatoire non cotée)

Lors d’un cas concret non évolutif, du type : Le sauveteur est en présence d’un noyé lors d’une baignade organisée dans le cadre d’un accueil collectif de mineurs. 4 sujets sont possibles (voir les fiches individuelles d’évaluation « Epreuve pratique de soins de première urgence aux noyés »). Le candidat devra être capable d’exécuter correctement les gestes de premiers secours.

 Conditions de réalisation

Au cours d’un cas concret, une personne ou un mannequin de Réanimation Cardio Pulmonaire simulent la victime. Le candidat aura à disposition un témoin pour l’aider dans l’intervention (le témoin sera joué par un membre du jury). Le candidat aura à disposition un Défibrillateur Automatisé Externe de formation et ses accessoires, un téléphone et une couverture iso thermique.

Epreuves théoriques et pratiques

Epreuve n° 1 : Réglementation et organisation des baignades dans le cadre des accueils collectifs de mineurs

Cette interrogation orale comprend deux questions notées de 0 à 10 chacune et permettant de contrôler les connaissances du candidat relatives à la réglementation des baignades dans le cadre des accueils collectifs de mineurs et relatives à l’organisation des baignades (reconnaissance et connaissance parfaite du lieu de baignade, aménagement, balisage, signalisation, poste de secours etc.…). Le candidat doit obtenir un total de 10 points pour satisfaire à l’ensemble des deux questions.

Epreuve n° 2 : Prévention des noyades

Interrogation orale comprenant deux questions portant sur la connaissance du milieu aquatique, des facteurs prédisposant à l’hydrocution, des précautions à prendre et des imprudences à ne pas commettre. Le candidat doit obtenir un total de 10 points pour satisfaire à l’ensemble des deux questions.