dimanche 10. novembre 2013

Compétitions


Suite à la saison 2012-2013, la FFSS a décidé de créer deux divisions au sein du classement national des clubs.

Division élite : Albi EN, Biarritz SC, Hossegor SC, Montpellier Aqualove Sauvetage, Sète MNSL et Capbreton SC.

Première division : Perpignan ESN, Poitiers Action Sauvetage, Toulouse CST, BEGLES S, Rennes Breitz Sauvetage Côtier et Marseille ASPTT.

Le SOCAN se place actuellement à la 47ème place nationale. L’objectif de cette saison 2013-2014 est de monter dans les 35 meilleurs clubs nationaux.

 

 Téléchargez le memento de la saison 2013-2014 en cliquant ici: memento

 

Cette année, le club souhaite participer à un maximum de compétitions pour plusieurs raisons:

  1. La motivation des jeunes sauveteurs en leur donnant des objectifs de performance et de développement.
  2. La participation à plusieurs réunions sportives permet de qualifier plus de sauveteurs pour les épreuves nationales.
  3. Chaque participation permet au club d’engranger des points au classement national et entrainera ainsi une évolution dans ce classement.

La liste des compétitions Eau Plate auxquelles le SOCAN participera cette saison est affichée au tableau d’information à la piscine municipale de Candé (Espace visiteur).

 

 

 

Description des épreuves

Eau plate:

  • 100m/ 200m/ 400m Obstacles: Cette épreuve simule le passage d’obstacles par le sauveteur lors de la recherche d’une personne en détresse en un minimum de temps.
    L’obstacle sera de 2m50 sur 70cm et placé à 12m50 du bord.
  • 100m Mannequin palmes: Cette épreuve permet au sauveteur d’agir plus vite lors de la recherche de la personne en détresse grâce à un équipement supplémentaire (les palmes qui seront de 65cm sur 30cm maxi).
    Le sauveteur doit effectuer 50m en nage libre avec ses palmes puis plonger vers le mannequin placé entre 1m80 et 3m de profondeur, le remonter et le remorquer sur 50m.
  • 50m Mannequin: Cette épreuve se court sur 50 m. Elle symbolise la recherche de la personne en détresse et son remorquage en surface en un minimum de temps.
    Après avoir parcouru 25m en nage libre, le sauveteur plonge vers le mannequin placé entre 1m80 et 3m de profondeur, le remonte et le remorque sur 25m.
  • 100m Combiné: Cette épreuve met le sauveteur en présence d’une difficulté supplémentaire par la recherche en apnée de la personne en détresse et son remorquage en surface après l’avoir repérée
    Après avoir parcouru 50m en nage libre, le sauveteur doit s’immerger sur une distance de 17,50m,  remonter le mannequin et le remorquer sur le reste de la  distance.
  • 100m Bouée Tube: Après avoir parcouru 50m en nage libre avec une bouée tube et des palmes et après avoir touché le bord au virage, le sauveteur doit fixer la bouée tube autour d’un mannequin qui est tenu par un co-équipier et doit le tracter  pendant les 50 derniers mètres.
  • 200m Super Sauveteur (SLS): Après avoir parcouru 75m en nage libre, le sauveteur plonge vers un mannequin placé entre 1m80 et 3m de profondeur, le remonte et le remorque jusqu’à la ligne des 100m. Après avoir touché le mur, il lâche le mannequin et, tout en restant dans l’eau, enfile ses palmes et la bouée tube qui se trouvent sur le bord. Il nage alors 50m, touche le mur, fixe la bouée autour du mannequin et le tracte jusqu’à l’arrivée.

Les relais eau plate:

  • 4 x50m obstacles: 4 sauveteurs se relayent sur 50m en passant sous les obstacles placés à 12,50m du bord.
  • 4 x 25 Mannequin: Sur une distance de 100m, quatre sauveteurs se relayent pour remorquer en surface le mannequin qui représente une personne en détresse.
  • 4 x 50m Palmes-bouée tube: Chaque sauveteur effectuera 50 m NL avec palmes et bouée tube. Le premier effectuera un départ plongé alors que les autres relayeurs partiront dans l’eau. La bouée tube sera considérée comme le témoin lors du passage du relais.
  • 4 x 50m « Relai de la bouée tube: Le 1er sauveteur nage sur 50m. Le 2ème sauveteur nage 50m avec palmes. Le 3ème sauveteur nage 50m en remorquant une bouée tube. Et le 4ème sauveteur, tracte sur 50m le 3ème sauveteur à qui il a passé la Bouée tube. Dans la catégorie Benjamin, le 3ème sauveteur ne sera pas tracté. Le 4ème sauveteur effectuera 50m  » nage libre  » avec palmes et bouée tube.
  • 4 x 50m « Relai sauvetage »: Le 1er sauveteur nage sur 50m en surface. Le 2ème sauveteur parcours les 50m avec palmes en apnée totale et remonte le mannequin au 3éme sauveteur qui nage sur 50m en remorquant le mannequin. Et enfin, le 4ème sauveteur, chaussé de palmes, tracte sur 50m le mannequin.
  • Relai « lancer de corde » (line throw): Un sauveteur lance une corde afin de ramener un autre sauveteur vers le bord de la piscine pour simuler le sauvetage d’une victime avec une corde et ce dans un minimum de temps.
  • Le SERC: Épreuve de simulation de sauvetage, qui propose à une équipe de quatre sauveteurs de résoudre différentes situations de détresse et ce dans un temps limite.

Côtier:

  •  Nage (surf race): Les sauveteurs partent de la plage et doivent nager, contourner les bouées correspondant à l’épreuve et revenir sur la plage pour franchir la ligne d’arrivée.
  • Planche de sauvetage (board race): Les sauveteurs partent de la plage, avec leur planche de sauvetage et doivent effectuer un parcours autour de bouées arrimées et terminer leur parcours en courant sur la plage pour passer la ligne d’arrivée.
    Pour la catégorie Poussin et Benjamin, le nipper board est obligatoire pour toutes les courses avec planche.
  • Sprint sur le sable (beach sprint): Un sauveteur effectue un sprint sur le sable d’une distance de 90 m.
  • Surf Ski (Ski race): Le départ se fait dans l’eau et les sauveteurs doivent effectuer un parcours avec leur surf ski délimité par des bouées, avant  de revenir vers la plage pour passer la ligne d’arrivée matérialisée  par deux drapeaux dans l’eau.
  • Beach Flag: Les sauveteurs sont couchés sur le sable à plat ventre, dos aux bâtons qui sont plantés sur une ligne parallèle à la ligne de départ mais distante de 20m. Il y a un bâton en moins que de participants. Au signal; les compétiteurs se redressent, se retournent et effectuent un sprint pour s’emparer de l’un
    des bâtons. Celui qui reste sans bâton est éliminé.
  • Combiné de sauvetage (Ironman): Au cours de cette épreuve reine du sauvetage côtier, lessauveteurs enchaînent les épreuves de nage, planche et surf ski avec une transition en course à pied (l’ordre des épreuves étant tiré au sort). Jusqu’à la catégorie Cadet, les sauveteurs effectueront un Mini Combiné, enchaînement de Nage et Planche.
  • 2km course: Course de 2 Km sur sable.

Les relais côtier:

  • Relai sprint sur sable (Beach relai): 4 sauveteurs effectuent un relais sur une distance de 4 fois celle du sprint en se transmettant  un témoin. Le passage du relais s’effectue face à face.
  • Relai de sauvetage bouée tube: Un sauveteur ramène une victime à l’aide d’une bouée tube. Deux sauveteurs assistants remontent cette victime sur la plage jusqu’à la ligne d’arrivée.
  • Relai sauvetage planche: Un sauveteur doit ramener une victime à l’aide d’une planche de sauvetage. La victime se trouve à une distance d’environ 120m de la plage. Ce relais peut être effectué successivement par deux équipes.
  • Relai planche: Épreuve qui demande à 4 sauveteurs de parcourir différentes distances dans la mer en nageant pour l’un, en parcourant la distance en planche de sauvetage pour un autre et en s’aidant d’un surf ski pour le suivant. Le quatrième terminant ce relais par une course sur le sable.
  • Relai planche de sauvetage: Parcours de Planche effectué par quatre relayeurs
  • Relai nage: Parcours de Nage effectué par quatre relayeurs.
  • Double ski: Parcours de surfski biplace.